top of page
Rechercher

Décodéconne et les sexe rooms

Article déconseillé au moins de 18 ans.

Oulà, sur quel terrain on va là ? Quel est le rapport entre le sexe et la décoration ?

Mais tout, les amis ! Votre curiosité est piquée ? Alors installez-vous dans votre plus beau sofa Tentra et passons un moment ensemble.



Depuis la période charnière de 1968, notre rapport à l’amour et au sexe n’a cessé d’évoluer. Ces dernières années avec les mouvements comme #metoo, la libération de la parole des femmes sur leurs désirs, l’explosion des romans érotiques dont on ne cite plus « 50 Shades of Grey », l’influence des réseaux sociaux pour le meilleur et pour le pire, ou encore les programmes TV tels que « Sexe education », bref, parler de sexe n’est plus tabou.

Je ne dis pas que c’est devenu banal, je ne prône pas quelconque attitude à adopter. Je place simplement le contexte pour parler de sexe, mais surtout de décoration autour de nos performances intimes.


Bon, elle en vient au fait, oui ou non ? Oui oui j’y arrive, vous n’aimez pas les préliminaires ?

Je passe chaque jour beaucoup de temps devant l’ordinateur…

Elle va quand même pas parler de Jacquies et Michel, si ?

Beaucoup de temps devant mon ordinateur, donc, à modéliser en 3D vos intérieurs (je parle de vos maisons, hein !). Du coup, dans mon bureau c’est très calme, trop calme. J’aime avoir un bruit de fond. Il m’arrive de mettre la radio ou de lancer un programme Netflix sur mon téléphone. En général, je choisi un programme qui parle de déco et c’est pas ce qui manque.

Il y a quelques semaines, j’ai lancé une petite série justement nommée « Architecte du désir ».

Et là, révélation ! Cette femme à tout compris.


Mélanie est architecte d’intérieure spécialisée dans la création de sexe room. Elle accompagne donc ses clients dans la conception de salles de jeux, de chambres à coucher, de pièces dédiées aux plaisirs intimes. Bon, je vous cache pas que si vous habitez un T1, ça va être tendu pour vous.

Les personnes qui font appel à ses services sont de tous bords : du couple qui souhaite simplement ramener du désir et de la romance dans la chambre, aux personnes plus extraverties et adeptes de pratiques moins conventionnelles.


Parce que Mesdames et Messieurs, n’êtes-vous pas d’accord avec le fait que le désir commence par les sensations, les émotions, évidemment en lien avec la personne en face mais aussi en lien avec l’atmosphère du lieu où l’on se trouve. Je vous vois arriver avec vos commentaires ; oui, ça n’empêche pas certains d’improviser une partie de jambes en l’air (enfin en l’air, où ils peuvent surtout) dans les toilettes, dans une voiture, etc… C’est rarement glamour et pourtant ça marche. Exact, je ne suis pas en train de dire que si tous les éléments ne sont pas réunis, c’est fichu.

Simplement, imaginez un lieu rien qu’à vous, qui vous met en confiance, tamisé, qui sent bon, avec plein de différentes textures, du mobilier et des accessoires adaptés pour permettre d’explorer votre sensualité et votre sexualité. C’est pas mieux ?


On a tous vécu une expérience où les éléments n’étaient pas en notre faveur pour passer un bon moment. Tête de lit non fixée, une seule ampoule nue pour éclairer la pièce, la photo des enfants qui vous regardent droit dans les yeux, ou pire, plus de mouchoirs dans la boite ! Sans parler du lendemain où vous avez du monde, vous n’avez pas rangé les jouets et vous faites visiter la maison…

Bref plein de détails qui peuvent faire basculer un super moment, en moment gênant.


Donc oui, une telle pièce ça se pense, accompagné ou non par un pro, mais c’est quand même mieux ;-) C’est donc le moment où je fais ma publicité. Non, parce que j’écris pas que pour la gloire. Je vous invite donc à vous rendre sur une toute nouvelle page de mon site internet titrée « -18 à la découverte de vos sens », onglet « Plus » dans le menu principal, lien ici.



Quel est l’intérêt de confier ce type de projets à caractère plutôt, très privé, à un designer d’espace?


Il y en a plusieurs. Tout d’abord je suis formée et compétente pour optimiser au maximum l’espace et tirer le plus grand profit de la place disponible. Je saurai créer plusieurs zones dédiées aux différentes utilisations (détente, jeux, eau, rangement, divertissement, …) tout en assurant une cohésion et des transitions entre elles.


Toujours au fait des tendances, j’associe les couleurs, les surfaces, les textures et crée une harmonie. Je connais le type de mobilier adapté aux fonctions, à la décoration, et aux contraintes associées à la pièce. Sur le même sujet, je dispose des différents fournisseurs pour se procurer les divers équipements. Par souci de discrétion ou par manque de temps des clients, je peux être la seule correspondante avec les éventuels prestataires qui interviendraient sur le projet. J’ai également l’habitude d’acheter du matériel pour le compte de mes clients.


Enfin, vous n’êtes pas les autres, et reproduire une pièce qu’on a vu en photo n’est pas forcement la bonne solution. Vos visions de l’amour, de la sexualité, vos personnalités, sont uniques et l’ensemble des éléments de la pièce doivent vous correspondre. Un décorateur saura aussi trouver un compromis entre des envies/goûts différents qui pourraient y avoir dans le couple et ainsi vous apporter des solutions.


Tout ce qui se passe chez vous reste chez vous et dans la mallette du décorateur. Et si vous vous dites que c’est pas simple d’assumer un tel lieu dans sa maison, il suffit de dire que c’est la pièce à bazar. On a tous une pièce à bazar à la maison, inutile de la faire visiter…


Je crois que tout est dit. Evidemment, je vous invite à regarder ce programme sur Netflix dont le titre original est « How to build a sex room ». C’est drôle, classe, stimulant, on apprend plein de choses, la présentatrice est géniale et son artisan en bâtiment totalement déconcerté. Pour ceux qui n’ont pas Netflix, patientez une petite dizaine d’années et il devrait apparaitre sur une des chaines de la TNT. En attendant voici le trailer de l’émission. Vous croyez que je peux demander une com. pour la pub gratos ?


Messieurs, Dames, il ne vous reste plus qu’à trouver l’endroit idéal pour concevoir votre propre sexe room : Le garage, la cave, le grenier, votre chambre, une extension ? Tout est possible, osez c’est juste pour le plaisir.


A bientôt pour un nouvel article décodéconne !

99 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page