top of page
Rechercher

Décodéconne et le style British

Hello my friends !

Pour ce nouvel article, j’ai choisi de parler d’un style de déco, voire d’un art de vivre : La décoration So British. Alors, installez-vous confortablement, prenez un thé of course, et laissez-vous guider dans cet univers, si particulier, mais tellement fascinant.

Quand on évoque le style British on imagine des assiettes à l’effigie de la famille Royale, un thé fumant, de bonnes manières et de la moquette. C’est pas faux… Oui, mais les intérieurs anglo-saxons sont tellement plus que ça. Ils sont cosy, chaleureux, feutrés, accueillants et confortables à souhait. Peut-être que la météo du coin incite à passer du temps à la maison dans un cocon bien douillet ? Alors, comment font les britanniques pour rendre leur Home sweet home, à la fois si attirant et si déconcertant ?


Un seul mot d’ordre, on charge ! Oui, l’une des particularités de ce style est la surabondance, l’accumulation. Parfois c’est même un peu Kitch et pourtant ça marche ! Et pourquoi ? Parce que les grands bretons savent personnaliser leur intérieur et le rendre unique.

Exit le style minimaliste et la déco épurée des intérieurs scandinaves. On n’est pas chez Mr and Mrs tout le monde et ça fait du bien !

80% des clients chez qui j’ai l’occasion d’intervenir ont la même problématique : comment réchauffer l’ambiance de la maison qui renvoie une impression de froid polaire ? Je crois qu’en Grande Bretagne c’est exactement l’opposé.


Là-bas, on investit dans des tapis, des coussins, du papier-peint, des rideaux (et même des cantonnières), des plaids et de la décoration à poser. Des babioles allez-vous me dire ? Pourtant c’est ça, la différence entre un intérieur « hostile » et un intérieur « réconfortant ». Alors certes, c’est chargé et sans doute un peu trop, mais le premier qui me dit qu’il n’a pas rêvé de s’installer dans le séjour de Madame Weasley, je lui fais manger de la Jelly !





















Evidemment, il y a d’autres codes qui vont plus loin que la simple accessoirisation. Un intérieur British qui se respecte dispose d’une bibliothèque pleine à craquer, le mobilier est marqué et en général massif, l’éclairage d’ambiance fait loi et il est tamisé. On dispose d’une cheminée ou à minima d’un poêle dans l’ancien âtre. A bas le canapé d’angle, on lui préfère deux canapés droits qui se font face ou qui englobent le salon. Tellement plus convivial. On sait recevoir et mettre à l’aise !


La décoration British c’est oser et prendre le parti du confort avant tout. D’où la moquette… Quoi la moquette c’est chiant à entretenir et pas hygiénique ? La vérité c’est que lorsque tu marches pieds-nus dessus, c’est le paradis. Va pas me faire croire que tu aimes marcher pieds-nus sur le carrelage glacé le matin au réveil, qu’en plus tu ne te souviens pas où tu as abandonné tes pantoufles la veille. Parce que le vrai combat Messieurs, Dames c’est bien les pantoufles que les gosses ne veulent jamais porter et comme de toute façon c’est moche alors tu finis par acheter des claquettes… Et franchement avec tous les appareils de nettoyage vapeur et les robots autonomes qui existent aujourd’hui, l’entretien est quand même facilité. Et puis, ça reste plus simple et moins coûteux de changer de moquette que de carrelage, non ? On a même le luxe de pouvoir se lasser et changer de couleur !


Cette déco passe les modes et les années, elle est intemporelle, aussi bien masculine que féminine. On peut presque tout se permettre avec ce style, encore faut-il l’apprécier et comprendre la culture associée. Vous l’avez compris, j’adore !

N’oubliez pas les matières, les effets et les motifs : velours, tartans, pierres, dorures, carreaux, capitonnage, cuir, imprimés fleuris et j’en passe. Enfin on prévoit des tableaux ! Portraits, paysages sortis tout droit d’une autre époque, on habille les murs. Et petits détails, n’espérez pas composer un style british avec l’Union Jack (le fameux drapeau de la Grande Bretagne) et un sticker d’une cabine téléphonique rouge…



Alors oui, tout n’est peut-être pas à retenir dans le style British. Il colle à la culture anglo-saxonne et se prête plus difficilement à notre façon de vivre et nos intérieurs, surtout si on n’a pas trop la fibre déco, ou bien du mal avec les associations. Mais rien ne nous empêche de nous en inspirer copieusement pour rendre nos intérieurs beaucoup trop blancs, moins aseptisés et impersonnels.


Ah et pour info, la déco britannique se décline également à nos extérieurs. Place à la profusion, aux couleurs et à l’évasion. Exit les jardins sur-taillés, les espaces délimités, les cailloux rangés et la végétation domptée. Ici, on recherche un côté plus sauvage et très romantique.

Mais attention, ce côté faussement désordonné représente en réalité un travail de Titans. N’oublions pas que de l’autre côté de la manche on déconne pas avec l’entretien de sa pelouse… N’en déplaise à certains. Gardons en tête que les sports les plus pratiqués par nos chers amis de Britanie restent le golf, le criquet, le rugby, le tennis, le football, le horseracing. Soit disant que le climat y est pour beaucoup…


Enjoy and see you next time !


37 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page